Siméo PJ552 : le 1er extracteur de jus digital

Si vous êtes connaisseurs de l’univers des robots cuiseurs, vous devez surement connaitre la marque Siméo qui s’est lancé il y a peu dans l’univers des extracteurs de jus. La marque a choisi de se distinguer sur ce marché concurrencé en proposant le premier extracteur de jus tactile. A un prix d’environ 125€, il est un extracteur de jus que l’on pourrait qualifier de moyenne gamme en terme de tarification. Je vais donc vous dire de suite quels sont les forces de cet extracteur de jus vertical mais aussi ses faiblesses et pour quelle catégorie de population cet extracteur est destiné.

Les conditions de ce test du Siméo PJ552

 

1

Avantages et Inconvénients de l’extracteur de jus Siméo PJ552

Avantages: ce que j’aime chez cet extracteur

>J’aime : large goulotte

C’est le premier point qui saute aux yeux lorsque l’on a terminé de monter l’extracteur de jus vertical Siméo PJ552 : la taille impressionnante de sa goulotte. C’est souvent le cas avec les extracteurs de jus verticaux, mais là je dois dire que l’on a affaire à une goulotte vraiment extralarge. Vous pourrez donc passer entier des fruits et des légumes de type pomme, orange, tomate sans avoir à découper. Un gain de temps très important découle donc de l’utilisation de cet extracteur vertical, qui de ce point de vue est tout simplement génial. Si vous recherchez donc un extracteur ou vous aurez le moins de temps à passer concernant la préparation du jus (découpe, blocage de morceaux…) l’extracteur Siméo répond parfaitement à ce critère et est un véritable plaisir à utiliser.

> J’aime : le côté digital

La marque Siméo pourra se vanter d’être le premier extracteur de jus digital du marché ! Alors concrètement, l’aspect digital (qui rappelle d’ailleurs l’utilisation de certains blender pro, comme par exemple le Vitamix) se trouve au niveau de l’allumage de l’appareil mais aussi au niveau des modes d’extraction de jus. En effet, il y a au total 8 modes d’extraction possible afin d’adapter la technologie d’extraction en fonction des aliments que vous y insérer. Très pratique et facile à utiliser, cette fonction permet d’économiser le moteur et améliore donc la durée de vie de votre extracteur de jus vertical. Les jus sont aussi d’un point de vue de leur aspect vraiment bon, avec quasiment aucune fibre, et l’appareil réalise de très bonnes prestations pour la réalisation de jus verts (il existe d’ailleurs un mode spécifiquement consacré aux jus verts).

> J’aime : fonction sorbet et lait végétal

Il est rare de trouver un extracteur de jus vertical pas cher qui propose la fonction lait végétal et sorbet. Aussi, j’étais curieuse de voir si l’appareil n’utilisait pas ces fonctionnalités simplement comme élément marketing pour au final avoir un résultat qui ne soit pas à la hauteur des autres extracteurs de jus verticaux plus haut de gamme. Je dois dire que l’extracteur de jus Simeo réalise une très belle performance sur cet aspect, avec un lait d’amende nickel et la réalisation de sorbets à la fraise très simple à réaliser et délicieux à déguster !

Inconvénients : ce que je n’ai pas aimé chez cet extracteur

>J’aime pô: montage / démontage

Cet extracteur de jus vertical possède la même structure de montage que les Koening XXXX. C’est un des points faibles de l’appareil incontestablement. Il y a un nombre de pièces trop important à monter en comparaison d’autres extracteurs de jus. Or je précise tout de même qu’avec un peu de pratique cela ira beaucoup plus vite, mais justement, bon nombre de personnes veulent un appareil facile à monter et à démonter. Or, cet aspect aurait pu être amélioré ici, d’autant que même si ce souci est plus fréquent chez les extracteurs de jus verticaux qu’horizontaux, certaines marques ont réussi à faire en sorte que le montage/démontage reste tout de même assez efficace et rapide.

 

>J’aime pô: temps de nettoyage

Qui dit montage / démontage un peu fastidieux dira forcément nettoyage fastidieux également, du faire du temps impartie. L’extracteur Siméo PJ552 Nutrijus n’est donc pas génialissime sur cet aspect, même si encore une fois avec un peu d’expérience et une brosse adaptée, cela ira tout seul. Je tenais cependant à être transparent avec vous sur ce point-là : il vous faudra disons 5-6 bonnes minutes entre le montage / démontage de l’appareil et le nettoyage.

 

Tableau récapitulatif

Vitesse de rotation 45 tours / minute
Nombre de vis 1
Rendement 4/5
Facilité de nettoyage 4/5
Silencieux 3/5
Préparations possibles Jus, sorbet, lait végétal
Accessoires inclus 1 tamis (jus /plein)
2 récipients plastique
1 poussoir
Puissance 240 W
Poids et dimensions (L, l, H) 4,1 Kg – 57 x 25 x 23,6 cm
Garantie 2 ans
Points positifs de Siméo PJ552 Goulotte
Menu Digital
Points négatifs de Siméo PJ552 Nettoyage
Prix Voir l’offre (frais de ports offerts)

2

Mon avis sur le Siméo PJ552

Il est dommage que cet extracteur qui possède une si large goulotte et qui soit donc conçue pour une utilisation intensive (absence de découpe des fruits et légumes) ait un montage démontage qui soit un peu fastidieux. Mis à part cet aspect, cet extracteur de jus a été conçu, grâce à sa technologie digitale, pour avoir une utilisation optimale du moteur en fonction des recettes de jus que vous désirez faire, ce qui dénote donc le souci de Siméo de penser à la durée de vie de son extracteur. Les fonctions lait d’amendes et sorbets n’ont nullement à rougir des autres extracteurs verticaux pour le prix assez faible que vous devrez débourser (environ 125€) pour acquérir cet appareil pour faire des jus.

Siméo PJ552 : le 1er extracteur de jus digital
3 (59.33%) 30 votes